ⴰⵏⵎⴵⵏⵏ

Comme un crieur

Il sensibilise au bruit des sabres

Défendant poil par poil son aire

Comme le lion dans sa tanière

Lutant toujours pour sa paix

Pour sauver sa paix denrée rare de nos jours.

ⵜⵂⵉ

Une nuit sombre

S’abattait sur le pays

Les esprits leurrés

Par les mangeurs de confiance

Asservis par le gain

Ames perdues dans le chaos

Et les innocents abusés.

ⵜⵂⵉ

La couverture des ténèbres

Couvre les horizons

Prenant le ciel en otage

La misère faisait vibrer le jour

Saisissait courage travail et fêtes

orgueil et fierté foulés au pieds.

ⴰⵜⵓⵉ

Une ciel d’oublie

S’acharnait sur le pays

Des vies cassées des voix perdues

Cause des chameaux asservis par l’argent

Aux âmes perdues une pensée

Pour les mangeurs de conscience un scorpion

Comme gallon.

ⵓⵜⵔ

Oui c’est le devoir des simples

d’épier la lumière

Des rayons de jouir de chaque espace

De la nuit et du jour

Sans remords du temps passé.