ⴰⴾⵙⴰ

La végétation gonflait les landes

A lui l’homme des déserts

Lançait des prières

A l’assaut de la poussière

Voulant des plages vertes

et des lacs a ses pieds.

ⴰⴾⵏⵏ

O terre de feu

Le marchand de la mort fait le tour

des campements le sang coule

O la vie triste des affamés

La tante ne connait plus son nom

O pays où le matin se couche

comme a minuit surpris par propre

fureur.