ⵢⵙⵓⵜ

La maudite tempête arrive de l’ouest

Comme une furie

Mon cri n’est ni doux ni rassurant

La fermeté n’a pas ôté son idée de la montagne

Et j’ai vu les oueds déborder

des larmes et de douleurs.

 

ⴰⵔⵔⵉ

Les choses reposent sur leurs échines

Tout le monde agite les mains

dans le vide dans le fossé de la mémoire

Les étoiles restent calme

Et personne ne prête attention au bruit des pleurs

ni au fennec dans sa quête .

ⴰⵣⵏⵏ

…Mais c’est la peur

Les sandales sentent la mort

Qui court pourtant sont rattrapés

L’indifférence le mépris

la honte devant la honte derrière

Est ce tout ça vaut la peine

La mort d’un innocent

La mort de l’espoir.