ⵜⵜⵔ

Très difficile le chemin qui mène vers le ciel

Il à besoin de constance

Nos prières de se soir ne t’arriverons pas

tu ne n’écarteras pas de nous la peur

Tu n’ordonneras pas aux prieurs de s’arrêter

Nous sommes encore dans le noir.

ⵢⵙⵏⵏ ⵏ

Nos nouvelles nous viennent

d’un lointain écho d’un père où d’une mère

Qui sort de son amour un vieux souvenir

La paix la tolérance en jachères dans nos esprits

Présentant un désir refoulé

dans du sable mouvant.

ⵜⵌⵔⵜ ⵘⵜ

Ils ont donner des fausses promesses

a nos mères du vent beaucoup de vent

dans nos coeurs pas un seul

qui a tendu la main a un orphelin

Des louches vides de leurs yeux tombaient de la haine

Nous sommes malades.