ⴰⴸⵏⵉ

Les rafales de vent violaient

Les têtes de l’espoir

L’angoisse grandi telle une vague

sauvage balayant tous les esprits

le souvenir de mon destin ondulait

sous mes mémoires.

ⴰⵙⵙⵎ

Dans la malédiction le silence

est pesant comme un fardeau

dans les yeux

Les obstacles sont nombreux

Campagnes brûlés

ergs retournés et le silence

des chouette réveille les morts.

ⴷⵔⵂⵏ

Cette fièvre géante

Qui nous pousse de l’avant

avec beaucoup d’attente

La patience manque des bras

pour de nos mains le courage

notre espoir est le soleil

la lune et l’avenir.